Formation infirmière et développement des compétences

L'universitarisation des formations paramédicales, débutée en 2009 avec la formation infirmière, a permis la revalorisation des diplômes et des professions, par l'émergence de nouvelles compétences pour répondre à la demande en soins des patients. Dix années plus tard, la mise en œuvre de nouvelles modalités d'entrée en formation en soins infirmiers et l'ouverture de la formation d'infirmier en pratique avancée pour le CHU de Bordeaux sont les témoins de la transformation actuelle du système de santé, comme décliné dans la loi de modernisation de notre système de santé.
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Formation, infirmiere, acces a la formation, formations universitaires complementaires, infirmier en pratique avancee
Copyright © Véronique Burger / Phanie

Accès à la formation

L'accès à la formation infirmière vise à se démocratiser par le biais d'une inscription par Parcoursup et la suppression de la barrière du concours d'entrée pour les candidats titulaires du baccalauréat, conformément à l'arrêté du 13 décembre 2018 relatif au diplôme d'État d'Infirmier. Sous la responsabilité de l'Agence régionale de Santé, les établissements se regroupent par territoire dans le cadre du conventionnement universitaire.

Pour l'Université de Bordeaux, 14 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) sont regroupés*. Le candidat formule un vœu multiple correspondant à un groupement d'IFSI et il peut choisir autant d'établissements qu'il le souhaite. Le calendrier prévoit une commission d'examen des vœux courant mai, pour une réponse aux candidats avant le 19 juillet.

Pour la première année, 14 086 dossiers ont été déposés sur la plateforme pour le regroupement de l'Université de Bordeaux, auquel est rattaché l'IFSI du CHU qui propose 320 places.

Le concours d'entrée est, par ailleurs, maintenu pour les professionnels titulaires du diplôme d'État d'aide-soignant ou d'auxiliaire de puériculture et pour les candidats relevant de la formation professionnelle continue non titulaires du baccalauréat.

Formations universitaires complémentaires

Par ailleurs, les perspectives de formations universitaires complémentaires viennent ouvrir un nouveau champ de possibilités pour ces jeunes professionnels.

La collaboration entre le CHU de Bordeaux et l'Université permettra en septembre prochain d'ouvrir la formation d'infirmier en pratique avancée. En effet, comme dans de nombreux pays, la France ouvre cette nouvelle perspective pour les infirmiers avec la Loi du 26 janvier 2016. Le Décret n° 2018-629 du 18 juillet 2018 relatif à l'exercice infirmier en pratique avancée vient légitimer cette nouvelle fonction. Il s'agit d'un infirmier expérimenté qui dispose de compétences élargies par rapport à celles de l'infirmier diplômé d'État, validées par un diplôme d'État d'infirmier en pratique avancée de grade master et délivré par les universités.

Ainsi, une fois diplômé, l'infirmier exerçant en pratique avancée est compétent pour conduire un entretien avec le patient qui lui est confié par le médecin traitant et enfin procéder à son examen clinique.

Infirmier(e) en pratique avancée

Pour exercer en tant qu'infirmier en pratique avancée, les infirmiers doivent répondre à une expérience professionnelle minimale de trois ans et s'être spécialisés dans un des trois parcours suivants :
 
  • Pathologies chroniques stabilisées incluant les pathologies cardio-vasculaires, l'AVC, le diabète, l'insuffisance respiratoire chronique, les maladies neurodégénératives
  • Oncologie et hématologie
  • Maladie rénale chronique, dialyse, transplantation rénale
 
Cette formation s'inscrit pleinement dans la poursuite de l'universitarisation de la profession d'infirmier avec la reconnaissance prochaine de la discipline en sciences infirmières au niveau universitaire.


*Les 14 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) : Agen, Libourne, Bagatelle, Marmande, Bayonne, Mont-de-Marsan, CRF Bègles, Orthez, Charles Perrens, Pau, Périgueux, Dax, Villeneuve-sur-Lot et CHU de Bordeaux.


Source : journal Passerelles 93 - juillet 2019, CHU de Bordeaux ; information du 23/07/2019