Activité de cancérologie au CHU de Bordeaux

Le CHU de Bordeaux, premier établissement hospitalier de la région Aquitaine, assume par son rôle et sa taille, des activités de soins pour une population très importante. Sur l'année 2013, plus de 490 728 consultations ont eu lieu au CHU de Bordeaux, et près de 220 interventions ont été réalisées chaque jour. Plus encore, il assure un rôle d'expertise et de centre de recours au sein du pôle de référence régional.

Cancer rose
Le CHU remplit en plus de ses activités d'enseignement une mission de recherche. Son implication majeure dans la recherche clinique permet un accès à de nombreuses innovations pour la population et les praticiens de la région.
 

SOMMAIRE

Le 3C
Annuaire des RCP et fiche à télécharger
Cancers rares
Dynamique de recherche sur la cancérologie
Listes des Essais Cliniques Cancer au CHU de Bordeaux


EDITO

Pr Alain Ravaud, chef de service d'oncologie médicale et coordonnateur médical du Centre de coordination en cancérologie (3C) du CHU de Bordeaux

ravaud_chu-bordeaux

Le CHU de Bordeaux, premier établissement hospitalier de la région Aquitaine, assume par son rôle et sa taille, des activités de soins pour une population très importante. Sur l'année 2013, plus de 490 728 consultations ont eu lieu au CHU de Bordeaux, et près de 220 interventions ont été réalisées chaque jour. Plus encore, il assure un rôle d'expertise et de centre de recours au sein du pôle de référence régional. Le CHU remplit en plus de ses activités d'enseignement une mission de recherche, ce qui induit une implication majeure dans la recherche clinique et l'innovation, et permet un accès pour la population et les praticiens de la région à des innovations.

La prise en charge du cancer est une partie importante de cette activité du CHU de Bordeaux. Représentant en moyenne près de 15% des patients et de 29% des séjours, elle devient un volet incontournable de son action. Ainsi c'est tout un axe du projet d'établissement du CHU de Bordeaux 2011-2015 qui est consacré au cancer et à sa prise en charge.

SPECIFICITE DE LA CANCEROLOGIE

La pathologie cancéreuse a pour particularité de se développer dans les différents organes du corps humain. La prise en charge du cancer nécessite donc l'implication à la fois de spécialistes d'organes et de spécialistes de la pathologie cancéreuse.
L'activité en cancérologie est donc particulière par sa nécessaire transversalité. Les activités transversales d'un hôpital sont de fait impliquées à tous les temps de la prise en charge:
- avant la phase thérapeutique vont s'articuler spécialité d'organe et/ou chirurgie et/ou radiothérapie et/ou oncologie médicale telles que l'oncogénétique pour le dépistage, la radiologie, l'imagerie isotopique, l'anatomo-pathologie et la biologie dans les temps diagnostiques.
- pendant la prise en charge: la chirurgie, l'oncologie médicale, la radiothérapie, la radiologie interventionnelle...

ORGANISATION DE L'ACTIVITE EN CANCEROLOGIE AU CHU DE BORDEAUX

La plate-forme de biologie des tumeurs, spécificité d'activité du CHU de Bordeaux, permet le diagnostic du type de cancer, optimisé par la recherche d'anomalies moléculaires permettant une meilleure caractérisation de la tumeur et ainsi se diriger vers des traitements spécifiques dits thérapies ciblées.
Le centre de radiothérapie assure la prise en charge de tous les patients justifiant de ce traitement quel que soit le type de tumeur et quel que soit le service initial référent.
Le service d'oncologie médicale assure la prise en charge de tous les patients justifiant d'un traitement général quel que soit le type de tumeur et en partenariat avec les services de chirurgie de cancérologie digestive, d'ORL (oto-rhino-laryngologie), et de maxillo-faciale, de gynécologie et de sénologie, d'urologie, de neuro-chirurgie, d'endocrinologie et en coopération avec les services d'organes assurant également les traitements médicaux : hépato-gastro-entérologie, pneumologie, dermatologie et endocrinologie.

Pour organiser au mieux cette activité et permettre au patient de bénéficier d'un parcours de soin le plus performant possible, une organisation spécifique en application du Plan Cancer a été mise en place par l'intermédiaire du 3C : Centre de coordination en cancérologie, chargé d'assurer le bon fonctionnement d'une prise en charge globale et d'assurer à tout patient se confiant au CHU, quelle que soit sa porte d'entrée, la même qualité de soin et d'accompagnement.

Ainsi, au quotidien, de nombreux patients, médecins et services sont en contact avec les actions mises en place par le 3C: réalisation des Réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP), mise en place du dispositif d'annonce comprenant le temps d'accompagnement soignant (TAS), le Plan personnalisé de soins (PPS), l'apport de psychologues dans les services, la coordination des temps de prise en charge par les infirmières de coordination, et le développement des soins de support (lutte contre la douleur, diététicien, aide sociale).

Plus particulièrement, la RCP est emblématique de cette volonté de transversalité et d'excellence pour tous. Une fois le patient informé du diagnostic, il lui est expliqué le fonctionnement de la RCP qui examinera son dossier. Cette réunion permet au dossier d'un patient d'être examiné par différents spécialistes (spécialistes d'organes, oncologues, chirurgiens, radiothérapeutes, anatomopathologistes) et ainsi de multiplier les expertises croisées pour cibler la stratégie la plus adaptée qui ouvre également la possibilité d'accéder à des innovations diagnostiques, thérapeutiques ou à des essais thérapeutiques dans un contexte de médecine publique. Au CHU de Bordeaux pour l'année 2015, 16 374 dossiers ont été discutés en RCP (11 095 patients) dans 43 types de RCP différentes.

> Pour plus d'informations sur le 3C, ses outils et son fonctionnement et le parcours patient

IMPORTANCE DE LA RECHERCHE CLINIQUE

La recherche clinique est un point fort de l'activité en cancérologie au CHU de Bordeaux. Elle permet d'offrir aux patients l'accès à de nouvelles méthodes de diagnostic ou de traitements, qu'ils soient médicamenteux ou techniques. Un certain nombre d'activités ont bénéficié d'agréments, de labellisation ou d'excellence avec souvent un lien avec l'Université Bordeaux Ségalen. Le Centre d'investigation clinique (CIC) pluri-thématique, unité INSERM intégrée dans le CHU, a ainsi une activité spécifique de cancérologie et l'unité de phases précoces en cancérologie et en hématologie a été intégrée dans les centres labellisés par l'INCa (Institut national du cancer). L'activité de recherche clinique en cancérologie s'intègre dans l'ensemble des activités de recherche clinique du CHU dirigées par la DRCI : Direction de la recherche clinique et de l'innovation.

> Pour plus d'informations sur la recherche clinique en cancérologie  

L'enseignement en cancérologie s'adresse à tous les professionnels potentiellement impliqués, notamment acteurs médicaux et de soins.

La prise en charge en soins et l'offre d'accès à l'innovation et à la recherche clinique placent de fait le CHU de Bordeaux dans une activité de recours et acteur du pôle de référence régional en cancérologie. L'ensemble des services participe ainsi à des consultations spécifiques de pathologies complexes ou de tumeurs rares et/ou des RCP de recours sont réalisées au cours des RCP ou dans le cadre de RCP spécifiques.
    

Sources : édito du Pr Alain Ravaud, médecin responsable du 3C, chef de service d'oncologie médicale