Contacter l'unité
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès

COVID19 et Transplantation rénale : Informations de l'équipe du CHU de Bordeaux

Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Epidémie de coronavirus : recommandations pour les patients transplantés

CHU de Bordeaux d'après les recommandation de la Société Francophone de Transplantation  18/03/2020


Merci de consulter régulièrement cette rubrique pour obtenir les dernières informations du service

Une épidémie de coronavirus (Covid-19) sévit actuellement dans de nombreux pays dont la France. La Société Francophone de Transplantation met à jour ses recommandations aux patients transplantés.
L'infection à coronavirus est le plus souvent bénigne avec une symptomatologie s'apparentant à la grippe dans 85% des cas, mais des formes graves existent. Les patients transplantés d'organe prenant un traitement immunosuppresseur ont une susceptibilité accrue aux infections virales et même si nous avons peu d'information à ce jour, il est probable qu'ils aient plus de risque de développer des formes graves d'infection à coronavirus.
Dans ce contexte, et sans céder à la panique, il est utile de rappeler quelques mesures essentielles :
1)    Il ne faut pas modifier son traitement immunosuppresseur. Chaque transplanté doit continuer à prendre son traitement comme à l'accoutumée y compris les corticoïdes.

2)    Les règles « barrières » élémentaires de protection recommandées par le ministère de la santé :
    a)    Se laver les mains très régulièrement ou avec une solution hydro-alcoolique
    b)    Tousser ou éternuer dans son coude
    c)    Saluer sans se serrer la main, ne pas s'embrasser
    d)    Utiliser des mouchoirs à usage unique, puis se laver les mains ensuite
    e)    Porter un masque quand on vient à l'hôpital avec une toux et/ou une fièvre
    f)    Éviter le contact direct avec les personnes potentiellement malades de son entourage

3)    Des règles recommandées par le Haut Conseil à la Santé publique pour les personnes transplantées d'organe (d'après l'avis du HCSP en date du 14/03/2020).
    a)    Limiter les déplacements individuels aux seuls déplacements essentiels (faire ses courses)
    b)    Dans la mesure du possible éviter l'utilisation des moyens de transport collectifs et privilégier les moyens de transports individuels
    c)    Contre-indiquer toute activité collective (sociale, culturelle, éducative ou associative)
    d)    Contre-indiquer les activités professionnelles collectives : mettre en œuvre systématiquement du télétravail à distance. Si le télétravail n'est pas possible, un arrêt du travail est nécessaire (durée initiale recommandée de 21 jours) ; pour obtenir cet arrêt travail, vous trouverez toutes les informations en suivant le lien : https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/CP-declare-ameli-personnes-a-risque_VDEF.pdf.
    e)    Limiter les contacts avec d'autres enfants en bas âge (âgés de moins de 10 ans) que les vôtres

4)    Pour les consultations de suivi à l'hôpital :
Les patients infectés et soignés au CHU de Bordeaux sont placés dans des chambres spéciales dites « d'isolement » afin d'éviter la propagation du virus. Toutes les précautions sont prises pour que le personnel et les autres patients ne courent aucun risque. Comme d'habitude, le port du masque est recommandé lorsque vous venez en consultation.  Cependant, il est maintenant recommandé pour les patients transplantés de limiter les consultations présentielles programmées non urgentes durant l'épidémie dans la mesure du
possible, en accord avec votre néphrologue.
Certaines consultations vont être maintenues mais d'autres vont être remplacées par des téléconsultations. En pratique, si vous avez une consultation programmée dans les semaines à venir, il y aura deux cas de figure :
    1.    Si la consultation au CHU a été jugée évitable par l'équipe de transplantation, vous serez contactés par notre secrétariat en amont afin de préparer cette téléconsultation. Le jour J, le médecin du service vous appellera, afin de faire le point sur votre situation clinique, votre bilan et votre traitement. Une nouvelle ordonnance vous sera envoyée et une nouvelle date de consultation vous sera ensuite proposée.

    2.    Si la consultation au CHU a été jugée nécessaire, personne ne vous contactera en amont et vous pourrez vous rendre au RV programmé comme d'habitude.  Des mesures de protections ont été mises en place.

5)    En cas de fièvre et/ou de syndrome grippal (https://solidarites-sante.gouv.fr) :
    a)    J'ai des symptômes modérés (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : j'applique les 4 règles suivantes :
          1.    Je reste à domicile et j'évite les contacts
          2.    J'applique les gestes barrières (cf point 2)
        3.    Je peux prendre du paracétamol. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont contre-indiqués et la dose de corticoïde ne doit pas être modifiée
        4.    J'appelle mon médecin, le centre hospitalier de proximité ou le centre de transplantation
    b)    Si j'ai des symptômes qui s'aggravent avec des difficultés respiratoires et des signes d'essoufflement : J'appelle le SAMU- Centre 15
   c)    Dans tous les cas : éviter d'aller aux urgences ou dans le service de transplantation

6)    Je n'ai pas de symptôme mais j'ai eu un contact étroit ou je vis avec une personne malade du COVID-19 : Je prends ma température 2 fois par jour et j'auto-surveille les symptômes de la maladie


L'ensemble de l'équipe médicale et para médicale reste votre disposition pour vous aider et répondre à vos questions.
Pour tout renseignement supplémentaire, n'hésitez pas à contacter le numéro vert 0 800 130 000 utilisable 24h/24.

Les recommandations actuelles (18 Mars 2020) sont susceptibles d'évoluer en fonction de l'évolution de l‘épidémie.