Contacter l'unité
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès

ACTIVITÉS DE SOIN

Retrouvez dans cette rubrique la liste non exhaustive des activités de soins de l'unité d'otologie et otoneurochirurgie :
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Otologie - Surdité et maladies de l'oreille

La surdité doit toujours faire l’objet d’une consultation ORL avant tout traitement ou appareillage. Parfois, elle peut résulter de maladies inflammatoires ou dégénératives affectant l’intégrité ou la souplesse du tympan et de la chaîne ossiculaire. Le plateau technique dont nous disposons permet une prise en charge ambulatoire de l’ensemble des interventions chirurgicales sur l’oreille, de la plus simple à la plus complexe : greffes du tympan et des osselets, traitement du cholestéatome et des otites chroniques, chirurgie de l’otospongiose au Laser CO2 et chirurgie minimale invasive de l’exostose du surfeur par voie du conduit auditif.
L’unité est associée aux travaux de recherche sur l’audition menée par l’INSERM 587 (Université de Bordeaux/Institut Pasteur).

Otoneurologie - Acouphènes, vertiges, paralysie faciale

La « Clinique des Acouphènes », assure une prise en charge multidisciplinaire de ce symptôme invalidant. L’exploration et le traitement des vertiges de l’adulte et de l’enfant sont notre expertise. Nous avons développé des outils d’exploration spécifiques et reconnus permettant d’afœfiner le diagnostic et de mieux orienter le traitement. La chirurgie des vertiges en général et de la Maladie de Menière en particulier fait appel à un plateau
technique performant : ouverture du sac endolymphatique, neurotomie vestibulaire, traitement du syndrome de déhiscences des canaux supérieurs (syndrome de Minor).
Le CHU de Bordeaux est centre de recours pour l’ensemble des maladies du nerf facial et leurs séquelles esthétiques.
> En savoir plus sur les vertiges
> En savoir plus sur les acouphènes

Implants cochléaires du tronc cérébral et implants d'oreille moyenne

L’implant cochléaire peut être la seule solution à offrir en cas de surdité profonde ou totale bilatérale de l’adulte ou de l’enfant, acquise ou congénitale. Notre équipe est seule accréditée en Aquitaine pour cette chirurgie experte nécessitant en aval une prise en charge intégrée, impliquant chirurgiens, audiologistes, orthophonistes et audioprothésistes spécialisés.
L’implant auditif du tronc cérébral nécessite un acte neurochirurgical. Il s’adresse aux patients présentant une surdité totale bilatérale sans nerfs auditifs stimulables. Les implants d’oreille moyenne permettent de traiter les surdités de transmission (d’origine mécanique) inopérables (BAHA, Vibrant Soundbridge, Bonebridge, Sophono). En Centre Hospitalier Universitaire, le processeur externe est seul à la charge du patient.
> En savoir plus sur les implants cochléaires

Chirurgie de la base du crâne

La base du crâne est la zone frontière osseuse à trois étages intercalée entre la sphère ORL et l’encéphale. S’y développent un grand nombre de tumeurs dont l’exérèse requiert une double compétence ORL et neurochirurgicale.
- la base antérieure s’ouvre dans les fosses nasales et les sinus. Son approche est rhinologique.
- la base moyenne est en relation avec l’arrière-nez ou la région temporale. Son abord est soit otologique soit rhinologique.
- la base postérieure met en contact l’oreille et le cervelet. Elle abrite en particulier les neurinomes de l’acoustique. Elle est accessible par voie otologique.
L’équipe a acquis une expertise nationale et internationale dans cette chirurgie très exigeante grâce à une collaboration étroite avec les neurochirurgiens, les oncologues et les radiothérapeutes.
Cette synergie est formalisée par une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire bihebdomadaire (ORL, neurochirurgien, radiothérapeute) accessible aux patients présentant des pathologies de cette région frontière et particulièrement des neurinomes de l’acoustique qui n’appellent pas toujours de traitement chirurgical.