Contacter l'unité
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne

Scintigraphie du myocarde

La  scintigraphie myocardique permet d'étudier la vascularisation et la fonction du muscle cardiaque. L'examen est prescrit pour rechercher un rétrécissement d'une artère coronaire, pour la surveillance d'un traitement médical ou de revascularisation coronaire (dilation, stent ou pontage).

Pour dépister précocement d’éventuels rétrécissements des artères coronaires, le débit du sang dans ces artères doit être analysé à l’occasion d’une "sensibilisation" destinée à l’augmenter. Une épreuve d’effort est le moyen le plus simple pour y parvenir. Chez les personnes qui ne peuvent pas faire d’effort avec les jambes (ou les bras), un médicament ayant la propriété de dilater les artères coronaires est injecté par voie intra-veineuse.
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

 Comment se déroule l'examen ?

Y-a-t'il une préparation spéciale ?

La veille au soir depuis 20h, ne pas consommer de thé, café, chicorée (Ricoré), chocolat, banane, de cola et de fruits secs.
Le jour de l'examen, vous ne devez pas être à jeun. SEULS SONT AUTORISES UN VERRE D'EAU PLATE (sans gaz, sans sirop) ET DES BISCOTTES BEURREES. Aucun autre liquide ou solide n'est autorisé. La non application de ces recommandations pourra conduire à l'annulation de votre examen qui se révèlerait ininterprétable.
Certains médicaments peuvent perturber l'interprétation de l'examen. Dans ce cas, leur posologie doit être réduite ou arrêtée (Cf. Fiche "Que faire par rapport à vos traitements médicamenteux habituels avant de passer une scintigraphie du myocarde ?").

Si un traitement médicamenteux doit être poursuivi pendant la durée de l'examen (exemple : Insuline, antalgiques), pensez à apporter votre prescription et les médicaments associés le jour de votre examen. 

Quelles sont les contre-indications ?

Cet examen ne doit pas être réalisé chez la femme enceinte. Si vous êtes une femme en âge de procréer et sans moyen de contraception tel que pilule ou stérilet, vous devez préalablement faire un test de grossesse et amener le résultat le jour de l'examen.
Si vous êtes asthmatique, vous devez aussi le signaler.

Quelles sont les recommandations après cet examen ?

Il est recommandé de boire régulièrement le jour de l'examen, afin de favoriser
l'élimination urinaire du produit injecté.
Vous pouvez utiliser les toilettes habituelles en prenant soin de respecter les règles
habituelles d'hygiène (tirer la chasse d'eau et vous laver systématiquement les mains après).
Certains lieux comportent des détecteurs de radioactivité très sensibles (aéroports, certains postes frontières, ) que vous pourriez déclencher. Un certificat indiquant
l'élément radioactif qui vous a été administré peut vous être fourni sur demande.

Aucune précaution particulière n'est recommandée pour l'entourage, y compris pour les enfants en bas âge et pour les femmes enceintes. Les doses d'exposition sont toujours très faibles et très souvent équivalentes à celles délivrées par l'irradiation naturelle de certaines régions sur quelques jours.

En cas d'allaitement, un arrêt de 24 heures est préconisé.