Contacter le service
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès

Découvrir


Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Service_dermatologie_et_dermatologie_pediatrique_CHU_Bordeaux

Le service de dermatologie de la faculté de médecine a été créé à Bordeaux par William Dubreuilh, premier professeur titulaire (1857-1935) qui a légué une oeuvre considérable.

Depuis septembre 2015, l'ensemble des activités de Dermatologie adultes du CHU sont regroupées sur le site de Saint André, et l'activité de Dermatologie pédiatrique reste située à l'Hôpital des Enfant sur le site de Pellegrin.

Le service offre à une vaste expertise dans le domaine des maladies chroniques inflammatoires (psoriasis, dermatite atopique, maladie de Verneuil), dans la dermatologie de l'enfant, les maladies du système pigmentaire cutané, en premier lieu le vitiligo,  les maladies auto-immunes (lupus et sclérodermie), les dermatoses liées à l'environnement (dermatoses de contact et professionnelles , dermatoses liées au soleil) et aux médicaments (toxidermies), les hémangiomes et autres malformations vasculaires superficielles, les cancers cutanés (mélanome, lymphomes et carcinome). Le plateau technique agrandi et rénové en 2015, a permis le développement des activités chirurgicales et interventionnelles (photothérapie, laser),

Depuis 2005, le service bénéficie d'une labellisation nationale de Centre de référence des Maladies Rares de La Peau (CRMRP) qui a été renouvelée en 2016. Cette activité permet une prise en charge globale des patients autour de consultations ou hospitalisation interdisciplinaires, à l'aide d'autres spécialistes du CHU de Bordeaux. Les maladies prises en compte spécifiquement sont : le vitiligo et les autres troubles de la pigmentation de cause génétique, comme les albinismes ; les naevus pigmentaires géants ; les hémangiomes et malformations vasculaires superficielles ; les maladies génétiques avec intolérance au soleil (xeroderma pigmentosum, trichothiodystrophieporphyrie érythropoïétique congénitale). Les maladies prises en charge font l'objet de conseil génétique et de recherches pour améliorer le diagnostic et la thérapeutique.

L'activité de recherche translationnelle est rendue possible en raison d'un lien fort entre le service et les structures de recherche associées, en particulier l'Unité INSERM U1035 et sa cellule de transfert Aquiderm, et l'Inserm U1053. Cette collaboration a permis de déposer des brevets, de promouvoir des essais cliniques, et de faire connaître notre service par de nombreuses publications scientifiques et l'organisation de congrès médicaux internationaux.