Contacter le service
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès
Le service d'urologie du CHU de Bordeaux comporte 46 lits d'hospitalisation conventionnelle, 3 lits de surveillance continue et  plusieurs places de chirurgie ambulatoire.
Il accueille chaque année plus de 12 000 consultants, et en hospitalisation près de 3000 patients dont environ 500 en chirurgie ambulatoire. Il assure les urgences urologiques 24h sur 24 tout au long de l'année.
Toutes les facettes des pathologies uro-génitales sont prises en charge, de l'urologie générale aux pathologies les plus lourdes et aux situations de recours. Lire la suite...
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Actualités

photo_CHUdeBordeaux

Reportage - 1ère mondiale au CHU de Bordeaux : une opération de deux tumeurs

Première mondiale, un patient atteint d'une tumeur du rectum et de la prostate a été opéré de 2 cancers grâce à une chirurgie robotique, sans la mise en place de poches "Un malade de 52 ans, atteint d'une tumeur infiltrant le rectum et la prostate, a été opéré au CHU de Bordeaux, sans la mise en place de poches urinaires et fécales.

Voir le reportage de France 3 :
 

Première mondiale : opération d'une tumeur sur deux organes au CHU ...

En savoir plus

incontinence

Incontinence urinaire, un problème de santé publique « Ne laissez pas les autres en parler à votre place ! »

Semaine de la continence 2018 - du 19 au 25 mars
A l'occasion de la 15ème semaine de la continence, le CHU de Bordeaux, en lien avec l'Association Française d'Urologie, organise une ...

En savoir plus

sudouestbdx

Article SUD-OUEST "le CHU de Bordeaux innove avec des opérations du cancer du rein en ambulatoire"

"C'est une première. Le service urologie du centre hospitalier universitaire opère des patients atteints d'un cancer du rein, en mode ambulatoire et par voie mini-invasive ...

En savoir plus

Dossiers du mois