Contacter le service
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès

Découvrir

Le service d'urologie du CHU de Bordeaux comporte 46 lits d'hospitalisation conventionnelle, 3 lits de surveillance continue et  plusieurs places de chirurgie ambulatoire.
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  
Il accueille chaque année plus de 12 000 consultants, et en hospitalisation près de 3000 patients dont environ 500 en chirurgie ambulatoire. Il assure les urgences urologiques 24h sur 24 tout au long de l'année.
Toutes les facettes des pathologies uro-génitales sont prises en charge, de l'urologie générale aux pathologies les plus lourdes et aux situations de recours.

L'activité est très diversifiée :
  • cancérologie urologique
  • adénome prostatique
  • calculs urinaires
  • troubles de la statique pelvienne (prolapsus)
  • incontinence urinaire de l'homme et de la femme
  • transplantation rénale
  • andrologie (sexualité, infertilité)
La multi-disciplinarité est assurée dans le cadre de réunions de concertation pluridisciplinaires
RCP oncologique hebdomadaire avec radiologues, oncologues médicaux, radiothérapeute, anatomo-pathologiste, gériatre
RCP transplantation hebdomadaire, avec néphrologues, radiologues, chirurgien vasculaire
RCP pelvi-périnéologie
RCP neuro-uro
RCP infertilité

Outre ces pages, vous pouvez trouver d'autres informations ici .

La recherche clinique
Indispensable dans un service universitaire, est effective par l'organisation et  la participation à de nombreux protocoles dans le domaine des cancers urologiques (voies urinaires, organes génitaux de l'homme), de l'hypertrophie bénigne de prostate (adénome), de l'incontinence ...


L'activité d'enseignement comporte bien sûr les cours aux étudiants, mais aussi la formation des internes, l'organisation d'enseignements post-universitaires pour les médecins de ville et d'autres hôpitaux.

Les urologues formés par le service s'installent le plus souvent dans les cliniques ou hôpitaux de la région.

Quelques chiffres