Le CHU de Bordeaux et la librairie Mollat / Station Ausone lancent « les soirées santé » Rencontres mensuelles grand public - accès libre et gratuit

Initiées par la librairie Mollat et le CHU de Bordeaux ces soirées santé ont pour objectif de répondre aux interrogations du grand public sur des thématiques telles que : l'hypertension, la vaccination, le sommeil etc.
La première conférence aura lieu lundi 2 novembre, suivie par 8 autres en décembre, février, mars, avril, mai, juin et juillet. Le 1er lundi de chaque mois, un expert du CHU de Bordeaux viendra à la rencontre du grand public pour échanger sur un thème de santé publique et répondre à toutes les questions.
Ces conférences se dérouleront à la Station Ausone à Bordeaux et seront accessibles en présentiel (jauge à 97 personnes), en virtuel avec retransmission en direct sur le compte Facebook de la librairie Mollat
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

conférence MOLLAT Philippe Gosse CHU de Bordeaux hypertension

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : lundi 2 novembre à 18h

Thème : « L'hypertension : un mal invisible »

Animé par le Dr Philippe Gosse, responsable de l'unité de cardiologie-hypertension artérielle du CHU de Bordeaux


EVENEMENT FACEBOOK : https://fb.me/e/1zGGM0g8T
Reconnu comme spécialiste en hypertension par la société européenne d'hypertension artérielle, le Dr Philippe Gosse dirige l'unité de cardiologie - hypertension artérielle du CHU de Bordeaux à l'Hôpital Saint André*.
Il a participé à de nombreux protocoles de recherche sur l'hypertension artérielle et publié plus de 200 articles sur le sujet dans les revues médicales internationales.
(*)Cette unité a reçu le label « hypertension Excellence center » de la société Européenne d'hypertension artérielle .

L'hypertension artérielle touche aujourd'hui 25 à 30% de la population française. Sa fréquence augmente partout dans le monde en raison des modifications de nos modes de vie : consommation excessive de sel, d'alcool, sédentarité et surpoids sont les facteurs principaux qui expliquent son augmentation. Elle touche plus souvent les sujets âgés mais nous constatons régulièrement que sa fréquence augmente dans les populations jeunes, voire très jeunes.  L'HTA ne cause en général aucun symptôme. Seule la mesure systématique de la Pression Artérielle (PA), souvent appelée Tension Artérielle, permet de la détecter.

Cette détection est importante car l'HTA est à l'origine de complications cardiovasculaires graves et en particulier des accidents vasculaires cérébraux.
Sa prise en charge repose sur des mesures diététiques mais surtout sur la prise régulière de médicaments qui font baisser la PA.

Si dans la majorité des cas l'HTA n'a pas de cause précise, on parle alors d'HTA essentielle, il existe des formes particulières d'HTA, dites secondaires, qui correspondent à des mécanismes précis. Ces HTA secondaires méritent d'être recherchés chez les sujets jeunes ou quand l'HTA est difficile à contrôler par le traitement car elles peuvent bénéficier de traitements spécifiques et parfois même être guéries.
« Le problème du traitement de l'HTA est la nécessité de prendre tous les jours, toute sa vie,  un ou plusieurs médicaments ce qui n'est pas toujours facilement accepté par les patients mais qui reste indispensable car ce traitement a prouvé sa grande efficacité à éviter les complications de l'HTA. De nouvelles techniques non médicamenteuse et prometteuses comme la dénervation rénale pourront peut-être  dans le futur changer cela pour certains patients. » Dr Philippe Gosse
 
A l'issue de la conférence l'ouvrage aux éditions Marabout du Dr Philippe Gosse sera présenté au public
« Je vis avec une hypertension artérielle 100 réponses pour mieux vivre sa maladie et se soigner au quotidien »


Information CHU de Bordeaux 13 Octobre 2020