Contacter l'unité
Découvrir le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès
L'unité de dermatologie chirurgicale et interventionnelle propose à la fois une prise en charge des tumeurs bénignes et cancéreuses, mais aussi des troubles esthétiques, grâce à un équipement performant.
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Historique

L'essor de  la chirurgie cutanée reconstructrice au XXème siècle  est intimement lié  à la nécessité  de réparer « les gueules cassées », visages dévastés par les éclats d'obus lors de la première guerre mondiale. A cette époque William Dubreuilh, titulaire de la chaire de Dermatologie de Bordeaux, publiait les premiers articles de techniques chirurgicales de réparations.
Aujourd'hui l'incidence constamment croissante des tumeurs cutanées malignes, dont le traitement est chirurgical,  place à nouveau le dermatologue en première ligne  de la chirurgie cutanée pour la prise en charge thérapeutique de ces lésions.

Activité clinique et thérapeutique

Le traitement des cancers cutanés (carcinomes et mélanomes) est chirurgical en première intention pour les stades localisés.
L'approche dermatologique de cette chirurgie est optimale, car la lecture carcinologique des tumeurs cutanées fait de l'examen dermatologique le temps préalable essentiel au diagnostic de la tumeur et au repérage de ses limites. Ce traitement est bien codifié par des recommandations nationales de bonne pratique que nous mettons en œuvres en collaboration avec les dermato-oncologues du service dans l'esprit et le respect du Plan Cancer.
Cette chirurgie est réalisée dans la très grande majorité des cas sous anesthésie locale en soins externes ou en ambulatoire avec une surveillance de quelques heures. Lorsque que cela apparait nécessaire pour des cas plus difficiles le traitement fait  appel à des techniques d'histologie 3D.
Enfin les cas plus agressifs ou compliqués sont discutés  en réunion de concertation multidisciplinaire et un plan personnalisé de soin est proposé. Le patient peut alors être confié lorsque c'est nécessaire au chirurgien reconstructeur en unité spécialisée ou recevoir un traitement complémentaire ou alternatif à la chirurgie.

En pratique

L'activité de dermatologie chirurgicale et interventionnelle est regroupée au rez-de-jardin, sous l'unité 5 de l'hôpital Saint André.

Elle propose une activité diversifiée au sein d'un plateau technique rénové, avec blocs opératoires :
  • Chirurgie des tumeurs bénignes et malignes (carcinomes cutanés, mélanomes...), chirurgie micrographique de Mohs
  • Chirurgie des ongles
  • Photothérapie dynamique
  • Lasers dermatologiques
  • Phlébectomies ambulatoires et angiodermatologie
  • Prise en charge esthétique après traitement du cancer
  • Dermatologie esthétique (vieillissement cutané, cicatrices
    pathologiques)
  • Greffe mélanocytaire (vitiligo)
  • Hyperhidrose
  • Chirurgie de la maladie de Verneuil

Demande d'avis

Une procédure est à votre disposition sur la page "ADRESSER UN PATIENT". Les demandes peuvent donc concerner une demande d'avis seul ou une demande de prise en charge à l'hôpital avec ou sans passage en RCP.

Enseignement

Une formation dermato-chirurgicale est assurée sur le plan théorique et pratique aux internes du DES de Dermatologie Vénéréologie, dans le cadre d'un module national sous l'égide du CEDEF.
D'autre part le service est un lieu d'enseignement et de stage validant pour les élèves du Diplôme National Inter Universitaire de Dermatologie Chirurgicale qui viennent s'aguerrir auprès des opérateurs du service.

Un livre de référence pour la pratique de la chirurgie dermatologique a été coordonné par le Dr J.M. Amici.

livre chirurgie dermatologiqueChirurgie dermatologique - 2e édition
JM Amici, JY Bailly, M Beylot-Barry, D Egasse, L Thomas.
Elsevier Masson -  2017

 







Actualités de l' unité

tattoo2

Les tatouages définitifs : les complications, le détatouage

Le tatouage peut être associé avec un grand nombre de complications, dont la prévalence et l'incidence restent encore mal connues à ce jour.
L'allergie à l'encre de tatouage (le rouge principalement) est la principale complication à craindre, mais elle est actuellement encore imprévisible. Les infections sur tatouage sont directement dues au manque d'asepsie ou d'hygiène durant la séance ou lors de la phase de cicatrisation.
...

En savoir plus

service_dermato_chu_bordeaux

Dermatologie adulte au CHU de Bordeaux : un lieu unique

Depuis le 7 septembre 2015, les services de dermatologie adultes sont regroupés sur un site unique ...

En savoir plus