Contacter le pôle
Rendez-vous en ligne
Regarder le plan d'accès

La Nouvelle Aquitaine a fêté sa 1000ème téléconsultation en EHPAD !

La télémédecine en EHPAD a démarré mi 2014 et a atteint les 500 téléconsultations fin 2016. Ces 6 derniers mois 500 nouvelles téléconsultations ont été enregistrées !
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

Ces résultats sont un réel succès et s’expliquent par des besoins exponentiels en actes de télémédecine dans les 50 EHPAD équipés à ce jour en Gironde et Dordogne, mais également par les efforts constants consentis par les équipes du CHU de Bordeaux pour une organisation de l’offre de soins spécialisé en télémédecine toujours plus innovante.

photo la télémédecine en EHPAD fête sa 1000 téléconsultation
Ce fort développement de l’usage de la télémédecine a également permis le lancement de 3 nouveaux centres experts début 2017 sur des thèmes dédiés (psychiatrie et plaies vasculaires), répondant ainsi aux besoins des EHPAD opérationnellement soutenus via l’accompagnement du GCS TSA.

On peut dire aujourd’hui que ces efforts conjugués ont payé et ces résultats le prouvent :

Plus de 70 actes de téléconsultations

sont maintenant réalisés en routine

tous les mois au CHU de Bordeaux.


Ces résultats montrent que la télémédecine permet de traiter et de suivre les pathologies chroniques des personnes âgées sans déshumaniser la relation de soin avec les patients.

La télémédecine se révèle donc pour les EHPAD mais également pour les établissements de santé une réelle opportunité pour :  

  • L’amélioration du parcours de soins et de la qualité de vie des patients âgés (moins de transports itératifs, une durée moyenne de séjour plus courte de part le suivi possible en télémédecine au sein de l’EHPAD).
  • Une plus grande qualité des consultations de part des échanges de données beaucoup plus complets qu’en consultation traditionnelle
  • Le  soin en EHPAD par le développement des compétences des soignants qui se sentent aussi de fait moins isolés
 
 

Plus d'informations :

> ARS Nouvelle-Aquitaine


Sources : équipe mobile de gériatrie et télémédecine du CHU de Bordeaux, Pr N.Salles et F.Raynal