Semaine de la vaccination du 23 au 29 avril 2018

Les objectifs de la semaine de la vaccination sont de rappeler que la vaccination est la meilleure prévention contre certaines maladies infectieuses et de permettre une meilleure compréhension des enjeux de la protection vaccinale.

Malgré les progrès réalisés dans la lutte contre les maladies infectieuses, la couverture vaccinale (c'est-à-dire le pourcentage de la population française vaccinée pour une maladie donnée) reste encore insuffisante pour certains vaccins.

DaV7jmsX4AIjV7P

AU CHU de Bordeaux

Semaine Européenne de la Vaccination :  Hall de l'Hôpital des Enfants  

EXPOSITION

Toute la semaine, exposition d'affiches sur les thèmes de la rougeole et les vaccinations

Animation : "Les microbes , les moyens de s'en protéger"

Lundi 23 et Mercredi 25 Avril, de 15h à 16h30
animation pour les enfants de 8 à 12 ans Dr Sarlangue
et atelier dessin par Les Blouses Roses

le Carnet de Vaccination Electronique

Mardi 24 , Mercredi 25 et Jeudi 26 Avril de 10 h à 15h - tous publics
un outil connecté, gratuit et « intelligent » pour tenir à jour ses vaccinations , démonstration et ouverture de CVE par l'équipe de Mes Vaccins.net 

Rattrapages  vaccinaux pour les étudiants en médecine

Mardi 24 , Mercredi 25 , Jeudi 26  et Vendredi 27 Avril  - de 12h à 13h


Cette semaine permet à chacun de disposer d'éléments d'information simples et pédagogiques actualisés sur la vaccination et d'obtenir des réponses aux questions qu'il se pose face à des maladies infectieuses souvent mal connues, voire oubliées.

Cette semaine est également l'occasion de faire le point sur les pratiques et les connaissances du public, des patients et des professionnels de santé

La thématique retenue cette année est la vaccination du nourrisson.

70 % des enfants sont déjà vaccinés contre ces 11 maladies, il ne s'agit en réalité que d'une extension de l'obligation vaccinale à 8 vaccins supplémentaires qui étaient déjà recommandés et présents dans le calendrier vaccinal.
Toutefois, il faut parler de vaccination à tous les âges de la vie, pour assurer une bonne couverture vaccinale et éviter le retour de maladies graves, comme l'épidémie de rougeole qui sévit actuellement dans notre région nous le démontre.

Chez les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, la poliomyélite, le tétanos, l'Haemophilus b, l'hépatite B, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le pneumocoque et le méningocoque sont obligatoires.


Qu'est-ce que ça veut dire « être à jour » ?

« Être à jour » c'est avoir reçu les vaccins nécessaires en fonction de son âge et avec le bon nombre d'injections pour être protégé.

Si mes vaccins ne sont pas « à jour » ?

 Il n'est pas nécessaire de tout recommencer, il suffit de reprendre la vaccination au stade où elle a été interrompue. On parle de « rattrapage »

BCG (Tuberculose)

La vaccination contre la tuberculose est recommandée à partir de 1 mois et jusqu'à l'âge de 15 ans chez certains enfants exposés à un risque élevé de tuberculose.

Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite

Les rappels de l'adulte sont recommandés à âges fixes soit 25, 45, 65 ans et ensuite tous les dix ans.

Coqueluche

Le rappel coqueluche se fait à 25 ans. Les futurs parents sont particulièrement concernés, car la vaccination protège les nourrissons de moins de 6 mois dont la vaccination n'est pas complète.

Hépatite B

Si la vaccination n'a pas été effectuée au cours de la première année de vie, elle peut être réalisée jusqu'à 15 ans inclus. À partir de 16 ans, elle est recommandée uniquement chez les personnes exposées au risque d'hépatite B.

Pneumocoque

Au-delà de 24 mois, cette vaccination est recommandée dans des situations particulières.

Méningocoque C

À partir de l'âge de 12 mois et jusqu'à l'âge de 24 ans inclus, une dose unique est recommandée pour ceux qui ne sont pas déjà vaccinés.

Rougeole-Oreillons-Rubéole

Pour les personnes nées à partir de 1980, être à jour signifie avoir eu deux doses de vaccin.

Papillomavirus humain (HPV)

La vaccination est recommandée chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans avec un rattrapage jusqu'à 19 ans inclus. La vaccination est proposée aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) jusqu'à l'âge de 26 ans.

Grippe

La vaccination est recommandée chaque année pour les personnes à risque y compris les enfants à partir de 6 mois, les femmes enceintes et pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus.

Zona

La vaccination est recommandée chez les personnes âgées de 65 à 74 ans inclus.

 

Documents annexes

 
  • Carte postale calendrier vaccinal 2018 Informations sur le fichier à éditer
    Télécharger le document (PDF - 793,61Mo)

  • Repères pour votre pratique : obligations vaccinales Informations sur le fichier à éditer
    Télécharger le document (PDF - 1,87Mo)
 

Sites internet sur la vaccination

>Vaccination info service
>Thématique des 11 vaccinations sur le site du Ministère
>http://www.semaine-vaccination.fr/
>informations site internet ARS Nouvelle-Aquitaine
>Mes Vaccins.net 


Information 9 avril 2018