Radioprotection : un "serious game" au service de la formation

Un moyen de rendre ludique et attractive une formation sérieuse.
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  
Le CHU de Bordeaux a mis en place une organisation permettant de gérer la formation à la radioprotection des travailleurs qui fonctionne très bien pour le personnel paramédical. Ainsi plus de 75% de ce personnel est formé.

Radioprotection formation numérique
Néanmoins, le maintien des compétences demeure un problème pour l'ensemble du personnel pour qui les horaires, le format ainsi que la durée des sessions de formations actuellement proposées peuvent ne pas convenir.

Afin de répondre à une demande d'action corrective formulée par l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), le CHU de Bordeaux va développer une formation dispensée par simulateur numérique accessible via un navigateur internet et une application dédiée ou, en plus vulgarisé, un serious game.

Ainsi, 200 opérateurs supplémentaires pourront se former courant 2018 grâce à la simulation numérique. Plusieurs bénéfices sont attendus de cette formule : augmenter le taux d'adhésion des apprenants avec des outils contemporains ayant un aspect ludique et améliorer la mémorisation des apprenants grâce à une pratique virtuelle dans les conditions du réel.

Le CHU de Bordeaux est le premier CHU à proposer cette solution de formation à son personnel.

Source : CHU de Bordeaux - Stéphanie Mora, ingénieur radioprotection - Journal Passerelles janvier 2018