QUEL FUTUR EN 2050 ?

Dans quelle ville, dans quelle métropole aimerions-nous vivre demain ?
Comment soignera-t-on et se fera-t-on soigner en 2050 ?
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  
LOGO BM2050
La santé est au cœur de la démarche Bordeaux métropole 2050*, professionnels de santé et bénévoles vous êtes invités à donner votre avis sur les futurs possibles, pour réfléchir ensemble à un avenir désirable et partagé. 2050 ça paraît loin, mais c'est déjà demai.
 
1 - Pour répondre au questionnaire dédié aux professionnels de santé, cliquez sur le lien ci-dessous :
DONNEZ VOTRE AVIS
 
2- Pour les autres thèmes
Donnez VOTRE AVIS

*Alain Juppé, avec le plein accord des maires de la métropole, a souhaité lancer la démarche Bordeaux métropole 2050. Elle a pour mission d'organiser une vaste concertation ainsi que des débats sous les formes les plus diverses possibles et elle devra produire, à partir des éléments fournis, plusieurs scénarios de société à l'horizon 2050.

La réalisation de cette enquête est prise en charge par l'IFOP, institut indépendant d'enquêtes et de sondages. Les réponses seront traitées en toute confidentialité et de manière anonyme. Les informations recueillies seront synthétisées sous forme de pourcentages et de graphiques qui ne permettront en aucun cas l'identification individuelle des personnes interrogées.

Si vous souhaitez compléter le questionnaire en abordant des points particuliers, vous pouvez également adresser à la mission 2050 un message complémentaire ne devant pas excéder 5 000 signes, à l'adresse bm2050.fr/contribuer

L'ensemble des réponses et des contributions sera publié - sauf refus de votre part - et vous aurez la possibilité d'être présent ou de participer aux débats thématiques qui seront organisés à l'automne.

site internet : https://www.bm2050.fr/


Information mars 2018