Cancer de la prostate : traitement non invasif par les ultrasons (HIFU)

Le service d’urologie, andrologie et transplantation rénale du CHU de Bordeaux propose un traitement non invasif du cancer de la prostate par les ultrasons, l’Ablatherm® et plus récemment le Focal One®, technologies HIFU (High Intensity Focused Ultrasound).
Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus

  

VOIR SUR France 3 Aquitaine

france3-1459514770LUNDI 12 SEPTEMBRE 2016
Cancer de la prostate : traitement non invasif par les ultrasons


Invité plateau : Dr Gilles PASTICIER - chirurgien
> service d’urologie andrologie et transplantation rénale
> pôle chirurgie


La technique HIFU

traite le cancer de la prostate par voie rectale en concentrant des ultrasons focalisés de haute intensité qui détruisent les cellules de la glande par la chaleur, sans endommager les tissus environnants.
Deux équipements sont disponibles : l’Ablatherm® depuis plus de 10 ans et plus récemment le Focal One®.

focal-one

L’Ablatherm® et le Focal One® : quels avantages pour le patient ? 

Pour les patients, il s’agit d’un traitement :



non-invasif : pour un retour rapide à la vie normale

L’HIFU est un traitement dit non-invasif, c'est-à-dire qu’aucune incision n’est pratiquée, donc il n’y a pas de cicatrice.

sans radiation, qui peut être répété

A l’inverse des rayons de radiothérapie, les ultrasons focalisés peuvent être répétés. Avec la technologie HIFU ces ondes sont simplement focalisées au point d’impact choisi sur la prostate.

personnalisé : radical ou « focal »

Avec l’Ablatherm® ou Focal One® HIFU, l’urologue peut proposer un traitement sur mesure. Le traitement intéresse ainsi soit toute la prostate, soit une partie seulement dans le cadre d’études de traitement focal pour essayer de limiter les effets secondaires de type incontinence urinaire et troubles de l’érection.

ciblé par IRM

La nouvelle technologie Focal One® permet d’intégrer l’IRM au module de traitement, ce qui est particulièrement intéressant lorsque l’on souhaite faire un traitement focal et ne traiter ainsi que la partie touchée par le cancer, que l’IRM permet dans certains cas sélectionnés, de repérer avant le traitement.

QK7A5329VBurger
Copyright V Burger / Phanie
 

Qui peut bénéficier de ce traitement ?

  • Un patient nécessitant un premier traitement pour cancer de la prostate.
  • Un patient qui a déjà eu un traitement HIFU
  • Un patient qui a déjà eu une radiothérapie
  • Un patient souhaitant une approche focale, sous certaines conditions
 

* Le traitement HIFU fait actuellement l’objet d’une étude nationale d’envergure, étude « HIFI » qui évalue la technique (plus de 5000 patients sur 6 ans) et la compare à la prostatectomie dans le cadre du Forfait Innovation. Ce forfait permet une prise en charge du traitement par l’assurance-maladie.

CONTACT

service d’urologie andrologie et transplantation rénale
Secrétariat : 05 56 79 55 35

 
Information du 08 septembre 2016